dimanche 1 juillet 2018

Gymnadenia austriaca (var) iberica.

Sans flash

Avec flash.

Explication de Gymnadenia austriaca iberica.

vendredi 29 juin 2018

Un des 5 derniers pieds connu du Pavot cornu, et découverte du (Cakile maritima)

Sur le littoral atlantique du Pays basque, il ne reste que 5 pieds connu du pavot cornu, je suis aller les faire en photo avant qu'il ne soit trop tard. 

Glaucium flavum
Pavot cornu.

-------------

Cakilier maritime
Cakile maritima

Plante à très large répartition géographique, le caquillier maritime présente des variations portant sur la forme des feuilles et d'autres caractères mineurs. 
Il est par exemple représenté par le sous-espèce integrifolia sur le littoral méditerranéen, par la sous-espèce edentula en Europe du nord. 
Il disparaît totalement en hiver, et germe en fin d'hiver dans les laisses de mer.
Ref: Page 167. Guide des plantes des bords de mer. (Atlantique et Manche). De Christian Bock. Fou de Nature édition Belin. 

-----------------
Autre Ref:  Les fleurs du bord de mer. De Georges Claustres et Cécile Lemoine. Edition Ouest-France. 1977 et 1994.

mercredi 27 juin 2018

Marcel Saule fera une conférence botanique.

Avis à la population botanique !
Dans le cadre du mois du patrimoine, Marcel Saule fera une conférence botanique au château de Béost 64 le samedi 8 septembre 2018 à 18h.
Pour ceux qui viendront, qui serait intéressé par une petite balade botanique le même jour avec un RV à 14h à Béost sous la houlette de Dany Roussel.
Bien amicalement.

samedi 9 juin 2018

Les érodiums de Manescau à Bilhères en Ossau. Une longue histoire.

Erodium manescavi
Trouvé par Pierrine Gaston-Sacaze avant le milieu du 19e siècle, vers 1830. Cela fait environ 188 ans, qu'il pousse sur la commune de Bilhères d'Ossau. 
Maintenant il est quasi certain que même dans son village natal de Béost, l'on doit voir des fleurs qu'il a lui même observé il y a 200 ans.  
Lorsque l'homme n'emploie pas de produits chimiques, la nature s'en sort très bien, la preuve. 

Pierrine Gaston-Sacaze était un berger passionné de botanique. Le siège de l'association à son nom est à la mairie de son village natal. 

dimanche 3 juin 2018

Arrêt à la bergerie pour voir les 12 pieds d'Orchis Pallens.


Orchis pallens



 La fritillaire des Pyrénées est en abondance au départ du chemin de Peyrelue.


Meconopsis cambrica.

Les trôles d'Europe sont aussi en fleur.




Les premiers sabot de Vénus sont en fleur en Aragon.




 Le seul pied en fleur.
Tous les autres sont en bouton.

mardi 8 mai 2018

J'hésite entre Serapias parviflora et Serapias lingua. (confirmation pour Serapias parviflora).

Cette après midi en recherchant Serapias vomeracea (que je n'ai pas retrouvé) je suis tombé sur 5 pieds de Serapias, mais j'hésite entre parviflora qui est inconnu en Béarn et voir lingua qui est très courant en Béarn. Je pense que c'est parviflora.

Alors j'ai lancé sur internet un appel à identification, pour l'instant parviflora semble être le nom de cette orchidée. 
Plus la soirée avance, plus les internautes disent parviflora et aucune réponse pour lingua (sauf en cas d'hybride). 







dimanche 6 mai 2018

Rajout d'une nouvelle fleur dans la forêt domaniale de Pau. (Bastard).

La nouvelle fleur n'est pas celle en photo, mais l'ancolie commune, Aquilegia vulgaris, J'ai vu une dame dans le bois avec un bouquet d'ancolie, et je n'ai pas la présence d'esprit de lui demander l'endroit ou elles les avaient cueillies.
Il ne fait aucun doute que c'est une nouvelle espèce dans cette forêt. 

Iris des marais, ou iris jaune: Iris pseudacorus. Il n'est pas courant dans le bois de Pau.
-----------------
Voici la liste au 6 mai 2018.

samedi 5 mai 2018

Petite promenade pour voir les orchidées en fonction de la pousse.

 Platanthera bofolia

Anacamptis pyramidalis

Serapias vomeracea

Ophrys sulcata

Ophrys insectifera

Orchis simia

Je pense un hybride entre purpurea et simia.