jeudi 20 septembre 2018

Le Crocus nudiflora soit le safran à fleur nue. Au Port de Castet


 Crocus nudiflorus

Les spiranthes du port de Castet.

Spiranthes spiralis


Sur ce plateau de montagne à 900 mètres, il y a beaucoup de bétail domestique, ainsi que des moutons, même si elles sont mangés et piétinées, elle repousse chaque année.

vendredi 14 septembre 2018

Spiranthe d'automne à Port de Castet.

Dans le pâturage des brebis. 

Spiranthes spiralis 


samedi 1 septembre 2018

jeudi 16 août 2018

Un chardon que l'on rencontre quasi partout.

Cirsium palustre.
Cirse des marais

Le très commun Cirsium palustre, cirse des marais que l'on rencontre aussi sur des pelouse sèches. Sur le plateau de Castet en Ossau, il est avec le Chardon laineux.

samedi 4 août 2018

Je passe beaucoup de temps sur le plateau de Port de Castet en Ossau.

C'est sur ce plateau (selon mon intuition) qu'il aurait été introduit un canidé de type loup ou chien-loup, qui dans les environs a tué 200 brebis depuis l'automne 2017.
J'en suis à 5 soirées de 21 heures à minuit, soit 15 h d'observation pour l'observer ou l'entendre, mais en vain.
 
Eryngium bourgatii

Le panicaut est une plante extravagante, c'est une ombellifère déguisée en chardon, qui porte ses ombelles blanches pour la forme (Campestre), Bleu pour la forme (Bourgatii) si serrées qu'elles imitent les capitules des composées.
Ses bractées raides, ses feuilles épineuses, sa longue et profonde racine, son esprit de conquête et la ténacité avec laquelle elle s'accroche aux terrains attisent la hargne des cultivateurs. 
Autre nom: Chardon bleu des Pyrénées.

Antonin Nicol dans son tome I Les fleurs des Pyrénées, Page 162 écrit une très belle description du chardon bleu.

La flore qui entoure mon poste d'écoute, (qui est toujours le même), n'a rien d'exceptionnelle. 

Ci-dessous le cirse laineux, il est très commun dans les pâturages des Pyrénées de l'étage montagnard à subalpin, coteaux secs et quelques fois proche des habitations. Il semble préférer les terrains calcaires à ceux siliceux.
Du grec "Kirsos" varice et "Kirsion", nom du chardon qui était utilisé par soigner les varices. 
Etant une plante mellifère, le cirse laineux est très visité par les abeilles.
   
Cirsium eriophorum richteranum
-----------
L'ambiance des sonnailles.

dimanche 22 juillet 2018

La flore du col du Pourtalet.

Depuis le temps ou je vais au col du Pourtalet, j'ai enfin rassemblé toutes mes observations, j'ai fais deux plans de situation. 

C'est l'endroit ou j'observe le plus souvent.

Il m'arrive moins souvent d'aller dans ce secteur de la grande roche.

J'ai rassemblé toutes mes observations au fil des années, cette liste n'est que sommaire, elle n'est pas un inventaire exhaustif, c'est le fruit de mes diverses promenades

Androsace hirtella.
Anemone narcissiflora.
Antennaria dioïca.
Arnica montana.
Asphodelus albus.
Aster alpina.
Botrychium lunaria.
Caltha palustris.
Campanula rotundifolia.
Campanula glomerata.
Carduus pyrenaicus.
Centaurea montana.
Coleoglossum viride.
Crocus nidiflorus.
Dacthylorhiza sambucina.
Daphne mezereum.
Dianthus deltoides.
Dianthus superbus.
Dryas octopelata.
Erinus alpinus.
Erysimum sylvestre.
Erythronium dens-canis.
Fritillaria pyrenaica.
Gentiana burseri.
Gentiana lutea.
Gentiana occidentalis.
Gentiana verna.
Gentianella campestris.
Geranium pratense.
Globularia nudicaulis.
Globularia punctata.
Globularia repens.
Gymnadenia austriaca iberica.
Gymnadenia conopsea.
Helianthermum pyrenaicum.
Horminium pyrenaicum.
Iris xiphioides.
Lilium martagon.
Lilium pyrenaicum.
Lonicera pyrenaïca
Meconopsis cambrica.
Merendera montana.
Myosotis alpestris.
Narcissus pseudo-narcissus.
Orchis mascula.
Orchis pallens.
Orchis ustulata.
Oxytropis campestris.
Phyteuma orbicularte.
Platanthera chlorantha.
Polygonum viviparum.
Pseudorchis albida.
Pulsatilla alpina.
Ranunculus amplexicaulis.
Ranunculus pyrenaicus.
Rhinanthus angustifolius.
Salix pyrenaïca.
Sempervivum montanum.
Soldanella alpina.
Teucrium montanum.
Trollius europaeus.
Veronica chamaedrys.
Viola cornuta.
Viola palustris.
Viola pyrenaica.

mardi 17 juillet 2018

dimanche 1 juillet 2018

Gymnadenia austriaca (var) iberica.

Sans flash

Avec flash.

Explication de Gymnadenia austriaca iberica.

vendredi 29 juin 2018

Un des 5 derniers pieds connu du Pavot cornu, et découverte du (Cakile maritima)

Sur le littoral atlantique du Pays basque, il ne reste que 5 pieds connu du pavot cornu, je suis aller les faire en photo avant qu'il ne soit trop tard. 

Glaucium flavum
Pavot cornu.

-------------

Cakilier maritime
Cakile maritima

Plante à très large répartition géographique, le caquillier maritime présente des variations portant sur la forme des feuilles et d'autres caractères mineurs. 
Il est par exemple représenté par le sous-espèce integrifolia sur le littoral méditerranéen, par la sous-espèce edentula en Europe du nord. 
Il disparaît totalement en hiver, et germe en fin d'hiver dans les laisses de mer.
Ref: Page 167. Guide des plantes des bords de mer. (Atlantique et Manche). De Christian Bock. Fou de Nature édition Belin. 

-----------------
Autre Ref:  Les fleurs du bord de mer. De Georges Claustres et Cécile Lemoine. Edition Ouest-France. 1977 et 1994.

mercredi 27 juin 2018

Marcel Saule fera une conférence botanique.

Avis à la population botanique !
Dans le cadre du mois du patrimoine, Marcel Saule fera une conférence botanique au château de Béost 64 le samedi 8 septembre 2018 à 18h.
Pour ceux qui viendront, qui serait intéressé par une petite balade botanique le même jour avec un RV à 14h à Béost sous la houlette de Dany Roussel.
Bien amicalement.

samedi 9 juin 2018

Les érodiums de Manescau à Bilhères en Ossau. Une longue histoire.

Erodium manescavi
Trouvé par Pierrine Gaston-Sacaze avant le milieu du 19e siècle, vers 1830. Cela fait environ 188 ans, qu'il pousse sur la commune de Bilhères d'Ossau. 
Maintenant il est quasi certain que même dans son village natal de Béost, l'on doit voir des fleurs qu'il a lui même observé il y a 200 ans.  
Lorsque l'homme n'emploie pas de produits chimiques, la nature s'en sort très bien, la preuve. 

Pierrine Gaston-Sacaze était un berger passionné de botanique. Le siège de l'association à son nom est à la mairie de son village natal. 

dimanche 3 juin 2018

Arrêt à la bergerie pour voir les 12 pieds d'Orchis Pallens.


Orchis pallens



 La fritillaire des Pyrénées est en abondance au départ du chemin de Peyrelue.


Meconopsis cambrica.