vendredi 10 avril 2020

(21e) J'identifie les plantes sur la pelouse d'ou j'habite. (Les fleurs sur lesquelles nous marchons.)

Récapitulatif des fleurs observées: Erodium moschatum, Capsella bursa-pastoris, Veronica persica, Viola riviniana, Vicia hirsuta, Lamium purpureum, Duchesnea indica, Ranunculus acris, Cerastium glomaratum, Valerianella locusta, (10) Cymbalaria muralis, Asplenium adiantum-nigrum, Asplenium trichomanes, Geum unbanum, Carex pendula, Oxalis incarnata, Lapsana communis, Carex remota, Geranium robertianum, Ajuga reptans, (20) Primula vulgaris, 

Botanique de confinement (en bas de chez moi) afin de ne pas épuiser ma source des fleurs, j'en présente une par jour.
Primevère acaule,  Primula vulgaris.


 Primula vulgaris.


La Primevère acaule Primula vulgaris, forme de touffes basses (moins de 15 cm) de feuilles allongées (8 à 12 cm) rétrécies progressivement en pétiole. Les fleurs grandes, jaune soufre, partent du centre de la rosette directement sur des pédoncules ramifiés (donc pas de tige dressée) et sont marquées d'une tache orange à la base de chaque lobe de la corolle. 
Typique de la moitié Ouest (mais jusque dans les Alpes), elle habite les boisements de feuillus frais sous un climat doux et humide. Elle préfère les talus et les pentes bien exposées et fleurit de mars à mai.
Ref: page 224.


Aucun commentaire: