vendredi 24 avril 2020

(35e jour) J'identifie les plantes sur la pelouse d'ou j'habite. (Les fleurs sur lesquelles nous marchons.)

  Récapitulatif des fleurs observées: Erodium moschatum, Capsella bursa-pastoris, Veronica persica, Viola riviniana, Vicia hirsuta, Lamium purpureum, Duchesnea indica, Ranunculus acris, Cerastium glomaratum, Valerianella locusta, (10) Cymbalaria muralis, Asplenium adiantum-nigrum, Asplenium trichomanes, Geum unbanum, Carex pendula, Oxalis incarnata, Lapsana communis, Carex remota, Geranium robertianum, Ajuga reptans, (20) Primula vulgaris, Lysimachia arvensis, Solanum pseudocapsicum, Fragaria vesca, Trifolium pratense, Taraxacum sp, Galium aparine, Hypochaeris radicata, Vicia sativa, Veronica serpyllifolia, (30) Bellis perinnis, Ranunculus ficaria, Euphorbia peplus, Mentha suaveolens, Circium vulgare.

Botanique de confinement (en bas de chez moi) afin de ne pas épuiser ma source des fleurs, j'en présente une par jour.
Circe commun, Cirsium vulgare.


 Cirsium vulgare.
Ce Circe commun n'a jamais le temps d'aller jusqu'à la floraison, les services des espaces verts de la ville le tonde avant, néanmoins, il repousse chaque année. 

Sur la plaque d'or de l'ordre du chardon, distinction écossaise, est gravé un Circe, le Circe commun. Autour, on peut lire: Nemo me impunet lacesset (que personne ne me touche impunément). Une mise en garde convenant bien à cette plante épineuse
Ref: page 129

Voici ma zone de prospection.



Le Circe commun Circium vulgare, est bisannel; tiges à ailes larges interrompues, épineuses ; feuilles à marge épineuse, avec aussi de petites épines à la face supérieure des feuilles ; capitule ovoïde 3-5 cm, par 1 à 3 au sommet des rameaux. 
Ref:  189, connaitre la flore du Sud-Ouest.

Aucun commentaire: