mardi 19 mai 2020

(60e jour) J'identifie les plantes sur la pelouse d'ou j'habite. (Les fleurs sur lesquelles nous marchons.)

Récapitulatif des fleurs observées: Erodium moschatum, Capsella bursa-pastoris, Veronica persica, Viola riviniana, Vicia hirsuta, Lamium purpureum, Duchesnea indica, Ranunculus acris, Cerastium glomaratum, Valerianella locusta, (10) Cymbalaria muralis, Asplenium adiantum-nigrum, Asplenium trichomanes, Geum unbanum, Carex pendula, Oxalis incarnata, Lapsana communis, Carex remota, Geranium robertianum, Ajuga reptans, (20) Primula vulgaris, Lysimachia arvensis, Solanum pseudocapsicum, Fragaria vesca, Trifolium pratense, Taraxacum sp, Galium aparine, Hypochaeris radicata, Vicia sativa, Veronica serpyllifolia, (30) Bellis perinnis, Ranunculus ficaria, Euphorbia peplus, Mentha suaveolens, Circium vulgare, Hordeum murinum, Plantago lanceolata, Oenothera rosea, Cardamine pratensis, Sonchus oleraceus, (40) Veronica chamaedrys, Medicago lupulina, Conyza sumatrensis, Cyperus eragrostis, Rumex obtusifolius, Rumex acetosa, Malva sylvestris, Stellaria graminea, Amaranthus deflexus, Polygonum aviculare, (50) Oxalis corniculata, Dactylis glomerata, Lonicera japonica, Ceratochloa cathartica, Pyracantha coccinea, Gamochaeta coarctata, Carex leersii, Paspalum dilatatum, Lolium perenne, Poa pratensis, (60) 

Botanique de dé-confinement, (en bas de chez moi) afin de ne pas épuiser ma source des fleurs, plantes et graminées, je n'en présente qu'une par jour, voici la soixantième plante découverte dans mon inventaire sur la pelouse en bas de chez moi.
Pâturin des près, Poa pratensis.


Poa pratensis.


Ref: page 13, "Les fleurs des pariries" 1981, Georges Claustres & Cécile Lemoine. Ouest-France.
Avec de très nombreuses espèces (environ 300) cosmopolites, pratiquement adaptées à tous les milieux aussi bien en latitude qu'en altitude, les pâturins sont en général de bonnes plantes fourragères. Certaines comme le pâturin des près sont sélectionnées et cultivées dans les prairies ou gazons du monde entier.
Dans les prairies fauchées de nos régions le pâturin des près (Poa pratensis), préférant les sols riches bien drainés, et le pâturin commun Poa trivialis, tolérant bien l'humidité et l'ombre, sont très répandus. Ces deux espèces vivaces ont des chaumes de 30 à 80 cm et portent des fleurs planes. Les panicules sont diffuses, à rameaux intérieurs réunis par trois à six, et constitués d'épillets verdâtres. Le premier a une souche rampante émettant des stolons allongés écailleux, alors que le pâturin commun a une souche non traçante. L'observation des ligules permet de les différencier rapidement : le pâturin des près une ligule courte et tronquée ne dépassant pas 1 mn de long, le pâturin commun a un ligule allongée et aiguë au sommet, atteignant jusqu'à 8 mn. 




Aucun commentaire: