jeudi 23 avril 2020

(34e) J'identifie les plantes sur la pelouse d'ou j'habite. (Les fleurs sur lesquelles nous marchons.)

 Récapitulatif des fleurs observées: Erodium moschatum, Capsella bursa-pastoris, Veronica persica, Viola riviniana, Vicia hirsuta, Lamium purpureum, Duchesnea indica, Ranunculus acris, Cerastium glomaratum, Valerianella locusta, (10) Cymbalaria muralis, Asplenium adiantum-nigrum, Asplenium trichomanes, Geum unbanum, Carex pendula, Oxalis incarnata, Lapsana communis, Carex remota, Geranium robertianum, Ajuga reptans, (20) Primula vulgaris, Lysimachia arvensis, Solanum pseudocapsicum, Fragaria vesca, Trifolium pratense, Taraxacum sp, Galium aparine, Hypochaeris radicata, Vicia sativa, Veronica serpyllifolia, (30) Bellis perinnis, Ranunculus ficaria, Euphorbia peplus, Mentha suaveolens, 

Botanique de confinement (en bas de chez moi) afin de ne pas épuiser ma source des fleurs, j'en présente une par jour.
Menthe à feuilles rondes, Mentha suaveolens.
Mentha rotundifolia, dans la flore de Marcel Saule. Planche 115.



Mentha suaveolens


Les menthes sont morphologiquement très variables et s'hybrident facilement entre elles; même les hybrides stériles se maintiennent par voie végétative. Il existe donc une foule de menthes cultivées difficiles à distinguer les unes des autres.
La menthe à feuilles rondes, (M. suaveolens), très commune dans les lieux humides, à un feuillage laineux, gris et feutré, et dégage une forte odeur de pomme et d'ananas. 
Ref: Page 412


La menthe à feuilles rondes est commune partout en France, et affectionne les sols un peu humides. On la rencontre dans les prairies et les pelouses pas trop sèches, les bords de routes, les fossés et les chemins.
Son odeur forte, diversement appréciée selon les odorats, la rend moins utilisée en tant que plante médicinale. Par ailleurs, ses feuilles très velues (d'où le surnom de menthe laineuse) freinent son emploi en salade ou en garniture de plats. Néanmoins on l'utilisait couramment à la campagne, car elle est l'espèce de menthe sauvage la plus commune près des habitations. 
Sa floraison généreuse attire une foule de petit insectes ou des ichneumons qui apprécient le nectar facile d'accès de ces petites fleurs. 
Ref: page 76.

Aucun commentaire: